Mériel sous l'Ancien Régime

Ecusson

Sous l'Ancien Régime, le royaume de France était divisé en un certain nombre de Généralités - la Généralité étant une circonscription financière soumise à la juridiction d'un bureau des trésoriers de France et se composant de plusieurs Elections.

En 1691, Mériel qui faisait partie de l'Election de Paris passe dans celle de Pontoise. Pontoise était elle-même une des vingt-deux Elections composant la Généralité de Paris.

L’Election était une circonscription qui intervenait dans la répartition dans les paroisses comme la taille et les aides. Ces dernières étaient des impôts indirects sur les ventes de marchandises, principalement sur les boissons.

Sur le plan de la justice, et ce jusqu’à la Révolution, Mériel faisait partie des paroisses dépendantes de la juridiction royale de la prévôté et vicomté hors les murs de Paris. Mériel se trouvait dans la châtellenie de Montmorency.

A la Révolution, Mériel fut rattaché au district de Pontoise. Lorsqu’en 1790 la France est divisée en départements et ces derniers en districts, cantons et communes, Mériel est intégré dans le département de Seine-et-Oise dont Versailles devient la préfecture, puis dans le Val d’Oise quand celui-ci est créé en 1964.

 

randomness