Accueil » Contenu » Fernand braudel

Fernand Braudel

Historien, il naît à Luméville en Ormois le 24 avril 1902 et meurt à Cluse, en Haute-Savoie, en 1985.

Il vécut à Mériel de 1909 à 1911, c'est-à-dire de l'âge de 7 ans à l'âge de 10 ans. Il est allé à l'école communale de Mériel et avait comme camarade de classe... Jean Gabin !

Il a gardé un excellent souvenir de son instituteur d’alors qui "y enseignait l’histoire comme on disait la messe". Il habitait une petite maison avec un jardin au n°18 Grande Rue, presque en face de l’église. Son père était instituteur à Paris où il se rendait chaque jour avec son fils aîné. Le père nommé directeur d’une école à Paris, la famille quitta Mériel.

Fernand Braudel enseigna à Alger, à Sao Paulo, au Brésil, puis à la Sorbonne. Il a dirigé l’Institut des sciences de l’Homme. Il a dirigé également la revue "Les Annales" créée en 1929 par Lucien Febvre et Marc Bloch, revue qui devint en 1946 "Les Annales, économie, société et civilisation". Il ouvrit l’histoire à l’étude des grandes espèces et de la longue durée ("La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II", 1949). Il étudia l’économie de l’Europe pré-industrielle ("Civilisation matérielle, économie et capitalisme XVè-XVIIIè siècles", 1979), avant de s’intéresser à "L’Identité de la France" en 1986, oeuvre posthume parue en 1986. Fernand Braudel était membre de l’Académie française.