Accueil » Contenu » Jean rigaux

Jean Rigaux

Considéré comme l'un des plus célèbres chansonniers français, il est né à Paris en 1909.

Dès le lycée, il est remarqué par ses camarades qui apprécient ses dons de comique. Il débuta à la Boîte à Sardines dirigée par Susy Solidor. Avec Jean Marsac, il fera de la Lune Rousse le premier théâtre de chansionniers. Il dirigea pendant vingt ans Le Vernet qui fut le grand cabaret de l'époque. Tous les chansionniers et amuseurs se sont produits chez Jean Rigaux.

Jean Rigaux fut pendant longtemps la vedette attitrée de "La Tête de l’art". A la demande de Pierre Lazareff, il a animé "Les Déjeûners politiques" chez Victor avec Carmen. Il faisait la "revue de presse" tous les jeudi soir aux "36 Chandelles" de Jean Nohain.

Il a été l’ami des grands hommes politiques qu’il ne ménageait pourtant pas :

  • Vincent Auriol
  • Edouard Herriot
  • Pierre Mendès-France
  • Edgar Faure
  • Guy Mollet
  • François Mitterrand, qui fut témoin à son mariage.

Il les reçut tour à tour dans sa maison de Mériel, au n°6 de la rue Perrot qu’il fit construire en 1956 et où il demeura jusqu’en 1969. Une plaque a été fixée sur la clôture de la propriété pour en rappeler le souvenir. Mériel n’a pas oublié ce comique qui fit rire la France durant de nombreuses années : la municipalité lui a rendu hommage en donnant son nom à une allée inaugurée le 26 octobre 1991. Il décéda quelques mois plus tard.