Le Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles d’Inondation

Mis en vigueur depuis le 7 juillet 1998 par arrêté préfectoral, révisé et approuvé le 5 juillet 2007, le PPRI (Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles d’Inondation) concerne les 22 communes de la vallée de l’Oise.

Il a pour but de délimiter les zones à risques et de maîtriser, par prévention, l’urbanisme sur ces zones. C’est pour cette raison que le PPRI est opposable au PLU (Plan Local d’Urbanisme).

Après révision, le PPRI délimite 5 types de zones :

  • Zones rouges : secteur urbanisé, fort aléa d’intensité et de fréquence.
  • Zones bleues : secteur urbanisé à aléa moyen
  • Zones vertes : secteur naturel peu urbanisé, destiné à conserver leur fonction de champ naturel d’expansion des crues, les bâtiments agricoles sont autorisés avec certaines prescriptions ainsi que les équipements d’intérêt général.
  • Zones jaunes : secteur identifié pour accueillir des équipements d’intérêt général
  • Zones turquoises : secteur situé un peu au dessus de la crue de référence : inondable par une crue d’occurrence supérieure ou remontée de la nappe phréatique

Crues de 1994 et 1995 : ces crues historiques ont causé de graves dégâts dans la vallée de l’Oise : 33 communes ont été sinistrées et près de 1500 pavillons inondés.

Reglement du ppri

plan de zonage ppri