Intercommunalité

Communauté de communes de la Vallée de l'Oise et des 3 forêts (CCVO3F).

 

Le territoire communautaire est composé des communes du val de l’Oise situées sur les rives de la rivière comme L’Isle-Adam, Mériel, Méry sur Oise, Parmain et, d’autre part, des communes “forestières” bordées par des forêts domaniales telles que Presles, Villiers-Adam, Chauvry, Béthemont-la-Forêt, Nerville la Forêt et de nouveau, L’Isle-Adam. Les trois forêts auxquelles il est fait référence sont :

  • la forêt domaniale de L’Isle-Adam
  • la forêt domaniale de Carnelle
  • la forêt domaniale de Montmorency

Outre les forêts, le territoire communautaire s’étend sur d’autres sites naturels d’importance comme la Vallée de Chauvry et le Parc naturel régional du Vexin français (les communes de la rive droite de l’Oise de Parmain).
La communauté de communes est ainsi à cheval entre le Vexin français et la partie forestière occidentale du Pays de France.

La communauté de communes a été créée le 17 novembre 2003. Elle est composée de la Vallée de l’Oise et des Trois Forêts et rassemble neuf communes :

La Communauté de Communes de la Vallée de l’Oise et des Trois Forêts est administrée par un Conseil de Communauté placé sous l’autorité du Président,Pierre BEMELS, désigné par celui-ci.
Composé d’élus titulaires, désignés pour 6 ans par les conseils municipaux de chaque commune membre, l’intercommunalité se réunit au moins 3 fois dans l’année.

La répartition des sièges est fonction de la population de chaque commune membre.
Le Conseil est composé de 41 membres.

  • Béthemont-la-Forêt : 1 délégué.
  • Chauvry : 1 délégué.
  • L’Isle-Adam : 12 délégués.
  • Meriel : 5 délégués.
  • Mery sur Oise : 10 délégués.
  • Nerville-la-Forêt : 1 délégué.
  • Parmain : 6 délégués.
  • Presles : 4 délégués.
  • Villiers-Adam : 1 délégué.

La communauté possède plusieurs compétences:

  • Aménagement de l’espace et schéma de cohérence territoriale
  • Actions de développement économique
  • Collecte et traitement des déchets ménagers (en lien avec les Syndicats Tri-Or et Tri-Action)
  • Actions de protection et mise en valeur de l’environnement (lutte anti-tags, enlèvement et traitement des dépôts sauvages)
  • Actions en matière de cadre de vie (ex : étude sur l’accessibilité des bâtiments)
  • Actions en matière de sécurité (maintenance des équipements de surveillance et d’alarme, études sur l’implantation de dispositifs de vidéo protection)
  • Soutien et développement de l’activité de l’Harmonie intercommunale
  • Action de développement du numérique

 

 

Les mutualisations et fonds de concours

  • Instruction du droit des sols pour les communes-membres
  • Acquisition et mise à disposition de matériel festif
  • Mutualisation du secteur informatique
  • Fonds de concours pour des travaux de voirie, de sécurité et d’accessibilité

Pour le public, la CCVO3F a pour champs d’action :

  • l’instruction des dossiers d’urbanisme
  • le nettoyage des graffitis
  • la vidéo surveillance des bâtiments publics.

Contact : 1 avenue Jules-Dupré, 95290 L’Isle-Adam. Tél. : 01 34 69 12 06 @ contact@ccvo3f.fr

www.ccvo3f.fr



Destruction de nid de frelons asiatiques

La CCVO3F propose une prise en charge de l’élimination des nids de frelons asiatiques grâce à l’intervention d’un professionnel conventionné. Remplissez le coupon ci-dessous et déposez-le en mairie.

Bon CCVO3F Frelons 2021



AVIS DE CONSULTATION DU PUBLIC SUR LE PROJET DU
PLAN CLIMAT AIR-ENERGIE TERRITORIAL 2021-2026

Conformément à la Loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, la Communauté de Communes de la Vallée de l’Oise et des 3 Forêts s’est engagée dans l’élaboration de son nouveau Plan Climat Air-Energie Territorial (PCAET) 2021-2026 par délibération n° 2018/06/07 du Conseil Communautaire du 7 juin 2018.

 

Ce projet territorial a pour objet de décliner à l’échelle locale une stratégie de lutte face au dérèglement climatique global. Il définit des objectifs, un programme d’actions et coordonne l’implication de l’ensemble des acteurs autour des thématiques suivantes : la réduction des gaz à effet de serre, la réduction des consommations d’énergie, le développement des énergies renouvelables, la réduction des polluants atmosphériques, l’adaptation du territoire face au changement climatique.

 

En application des dispositions de l’article L.123-19 du code de l’environnement, une procédure de consultation par voie électronique est organisée pour recueillir les avis du public sur le projet.

 

La consultation publique aura lieu :

du lundi 26 avril au samedi 26 mai 2021 inclus

 

Le dossier complet, mis en ligne sur le site internet de la Communauté de Communes de la Vallée de l’Oise et des 3 Forêts www.ccvo3f.fr, comprend les documents suivants :

  1. déclaration d’intention : délibération n° 2018/06/07 du 7 juin 2018 – modalités d’élaboration et de concertation du PCAET
  2. bilan de concertation préalable
  3. rapport stratégique
  4. évaluation environnementale : rapport + résumé non technique
  5. phase diagnostic : état des lieux et potentiel
  6. fiches actions
  7. délibération n° 2020/02/09 : projet PCAET
  8. avis de la Mission Régionale d’Autorité Environnementale en date du 07/01/2021
  9. avis du Préfet de Région en date du 21/12/2020 + annexes
  10. le mémoire de réponse à ces avis

 

Durant la même période, ces documents sont également consultables au format papier, mais sur prise de rendez-vous préalable, en contactant le 01.34.69.12.06 ou par mail : contact@ccvo3f.fr.

 

Dès l’ouverture de la consultation, les observations ou les propositions peuvent être transmises par l’intermédiaire d’un formulaire électronique dédié sur le site internet : www.ccvo3f.fr ou à l’adresse suivante : contact@ccvo3f.fr.

 

Toute contribution envoyée en dehors de la période officielle du 26 avril au 26 juin 2021 ne pourra être prise en considération.

 

A l’issue de la participation, une synthèse des avis du public sera rédigé. Ce document sera diffusé sur le site internet de la Communauté de Communes de la Vallée de l’Oise et des 3 Forêts pendant une durée de 6 mois. Le projet du Plan Climat Air-Energie sera éventuellement modifié pour tenir compte des retours du public, avant son approbation par le Conseil Communautaire.

 



 

0 Partages